PORTRAIT d’Emilien
Laitier Les 300&bio, Morbihan (56)

Défilez vers le bas pour découvrir

Présentez-nous votre ferme

Mon exploitation se situe en Bretagne à 60 km à l’Ouest de Rennes. Nous y travaillons à quatre : mes parents, mon frère et moi-même sur un élevage de 115 vaches laitières pour 220 hectares au total. Pour l’anecdote, on fait partie des plus anciennes fermes biologique de France. Nous avons fêté ses 50 ans en juin 2018 ! C’est mon grand-père qui en est à l’initiative avant même la création du label AB.
Sur l’exploitation nous avons également un élevage de poules bio.

A quoi ressemble une journée type sur votre exploitation ?

Au quotidien, je travaille en binôme avec ma mère. Nous nous occupons de l’élevage, du suivi des reproductions, du contrôle laitier et de l’alimentation de nos vaches. Ma mère est également en charge de la comptabilité ainsi que des poules. Mon père et mon frère s’occupent plutôt des cultures. Cependant, nous restons polyvalents, nous pouvons nous remplacer mutuellement sans problème.

Quelle est la raison pour laquelle votre grand-père a choisi de se convertir en bio ?

Il y a 50 ans lorsque mon grand-père s’est installé, le paysage environnant était riche en biodiversité du fait du nombre important de haies mais il a rapidement constaté que la nature était déstructurée à cause du remembrement, elle avait besoin de se régénérer. Soucieux de l’environnement et du bien-être de ses vaches c’est assez naturellement qu’il s’est tourné vers des pratiques bio. Pour mon grand-père et pour nous aussi, le bio c’est une véritable philosophie de vie !

Qu’auriez-vous envie de faire pour aller plus loin dans le bio ?

Depuis 15 ans, nous ne pratiquons plus le labour de nos sols. Ceci permet de ne plus casser la structure du sol. Nous pratiquons également le semis direct, c’est-à-dire qu’avant de semer nous ne travaillons pas le sol. Pour aller plus loin dans le bio nous aimerions désormais devenir 100% autonomes au niveau de l’alimentation de nos vaches. Aujourd’hui nous ne le sommes qu’à 90% car en hiver nous achetons encore du soja bio pour nos vaches.

VOTRE INGrédient secret pour le bien-être de vos vaches ?

Pour lutter contre les mouches j’applique en pulvérisation sur le dos de mes vaches un mélange d’huiles essentielles de citronnelle et de lavande. Nous avons également équipé nos salles de traite de brumisateurs à eau contre les mouches. Les vaches ont également à leur disposition des brosses de massage dans l’étable.

Que faites-vous quand vous ne vous occupez pas de vos vaches ?

Beaucoup de choses ! Je suis pompier volontaire depuis 8 ans et je fais aussi partie d’un club d’handball avec des matchs le samedi. Je pratique aussi la natation j’essaie de m’y rendre au moins une fois par semaine.

si vous deviez décrire votre personnalité en un mot ?

Je suis une personne qui veut toujours aller de l’avant et toujours évoluer.

Quelle est la valeur la plus importante pour vous ?

La persévérance, car il ne faut jamais baisser les bras.

Quelle est votre devise ?

«Il faut toujours croire en ce que l’on fait ».

Quel est votre produit préféré ?

Le yaourt panaché mûre et myrtille est un délice !

découvrez Nos
produits
Découvrir