PORTRAIT d’Honorine
Laitière Les 300&bio, Manche (50)

Défilez vers le bas pour découvrir

Présentez-nous votre ferme

La ferme a une superficie de 160ha dont 25ha de maïs et 30ha de céréales. Tout le reste sont des prairies, ce qui nous permet d’être autonome à 95%. Mon frère et moi sommes associés et nous avons aujourd’hui 110 vaches laitières et nous élevons également nos génisses pour le renouvellement. Nous avons débuté notre conversion en agriculture biologique en 2016 et nous livrons du lait biologique depuis le 1er avril 2018.

Pourquoi le choix du bio ?

Mon frère était installé déjà avec mes parents en conventionnel. Ma condition pour rejoindre l’exploitation familiale était que l’on se convertisse en agriculture biologique. En effet, avec mon conjoint et mes enfants nous consommons bio au quotidien et je ne concevais pas qu’il puisse en être autrement dans mon travail.
Pour moi, le bio est une démarche globale qui consiste à respecter l’environnement, les animaux, notre territoire, les personnes qui vivent à côté de l’exploitation et les générations futures.

Depuis votre conversion, constatez-vous déjà des changements sur votre exploitation ?

Oui tout à fait. Nous trouvons que nos animaux sont moins fragiles, nous avons divisé les frais vétérinaires par deux ! Nous observons également plus d’oiseaux sur notre exploitation (aigrettes, hérons). Et puis nous voyons bien qu’il y a une biodiversité plus riche dans nos champs et nos prairies.

Dans les fermes autour de nous, notre passage au bio a suscité beaucoup de curiosité et nous sentons que cela les fait réfléchir. J’espère que certains oseront bientôt se lancer !

Qu’auriez-vous envie de faire pour aller plus loin dans le bio ?

J’aimerais faire changer les comportements en intervenant dès le plus jeune âge, dans les écoles par exemple, pour leur présenter l’agriculture biologique et leur faire déguster nos produits.

VOTRE INGrédient secret pour le bien-être de vos vaches ?

J’utilise du vinaigre de cidre dilué dans de l’eau pendant 1 semaine par mois pour drainer le foie mes vaches. Les vaches y ont accès en libre-service, elles adorent cela. Lorsque nous détectons une mammite nous appliquons sur nos vaches des huiles essentielles. Après un vêlage difficile nous n’hésitons pas à faire venir un ostéopathe. C’est très efficace !
L’acupuncture et l’homéopathie m’intéressent beaucoup également, j’aimerais tester ce type de médecine douce prochainement.

Quelle est la valeur la plus importante pour vous ?

C’est le respect. Se respecter, respecter nos familles, nos voisins, nos animaux, notre environnement et les consommateurs.

Ce que vous faites quand vous ne vous occupez pas de vos vaches ?

Je m’occupe de mes enfants et je jardine dans le jardin collectif que nous partageons avec le reste de ma famille.

Quelle est votre devise ?

Travailler bien, pour travailler moins et vivre mieux. Bien vivre de son métier et passer du temps en dehors de son exploitation.

Quel est votre produit préféré ?

C’est le yaourt à l’ananas !

découvrez Nos
produits
Découvrir